Le site de la Société Balint Belge est actuellement en réfection mais consultable dans cette version provisoire.
Nous espérons vous le présenter rénové bientôt et vous remercions pour votre intérêt.

Dans le n° 111 sur l’interculturalité, nous avons vu que la mission du soignant se complique lorsqu’il y a différence de langue, de culture, de religion et qu’il s’agit d’admettre l’existence d’autres référentiels que le sien. Il semble que les mêmes mots peuvent être utilisés lorsqu’il s’agit d’un patient âgé.  En effet, la relation aux soins, à la vie, à la mort, à la place dans la société peut faire d’un « vieux » un étranger ! Sauf que. … ce vieux, c’est notre reflet si pas aujourd’hui, demain ou peu après … et cela nous fait d’autant plus peur ! Une fois encore, nous mettre à l’écoute de l’autre mais aussi repérer nos mécanismes de défense peut nous aider à aller vers l’autre et à continuer, au fil du temps, à tisser du lien qui donne sens à nos vies de soignants, à nos vies « tout court » !

Numéro
113
Première de couverture
Première de couverture revue 113
Table des matières